petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Jeudi 21 Mars 2019
Mardi 19 février 2019 à 19h00
ALGER, LA MECQUE DES RÉVOLUTIONNAIRES DE MOHAMED BEN SALAMA

Débat avec le réalisateur à l'issue de la projection en présence du réalisateur, de Amirouche Laïdi producteur du film et de Naoufel Brahimi El Mili, politologue et écrivain.

Du début des années soixante au milieu des années soixante-dix, Alger est une terre d’accueil de militants en lutte contre l’oppression coloniale ou raciale.Du Congrès national africain (ANC) de Nelson Mandela au Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap vert (PAIGC) d’Amilcar Cabral, tous les mouvements de libération africains sont aidés financièrement et militairement par l’Algérie. De nombreux militants sud-américains trouvent également asile dans le pays.

L’internationaliste Che Guevara y établit une base arrière pour ses activités de guérilla en Afrique. Le leader afro-américain, Eldridge Cleaver, en fait le centre de rayonnement international du Black Panther Party. Alger la Blanche est devenue Alger la Rouge. Durant cette période, la capitale algérienne est appelée La Mecque des Révolutionnaires.

Plus d'infosici


Centre Culturel Algerien 171 rue de la Croix-Nivert 75015 Paris


Telephonearabe 2005-2014