petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mardi 18 Juin 2019
Date de sortie le 10-04-2019
YARA DE ABBAS FADHEL

sortie nationale le 10/01/2019 - En salle dès le 8 avril
Réalisé par Abbas Fahdel
Avec Michelle Wehbe, Elias Freifer, Mary Alkady, Elias Alkady, Charbel Alkady
Durée : 1h41.
Pays : LIBAN / IRAK / FRANCE

Synopsis LIBAN - 2018 - VOSTF La jeune Yara vit avec sa grand-mère dans une vallée au Nord du Liban, dont la plupart des habitants sont morts ou partis vivre à l'étranger. Un jour, Elias, un jeune randonneur, passe par la ferme des deux femmes. Avec lui, Yara connaitra les joies, puis les peines d'un premier amour.

Abbas Fahdel (en arabe : عباس فاضل) est un réalisateur, scénariste et critique de cinéma franco-irakien, né à Hilla, Babylone, en Irak.

Installé en France depuis l'âge de 18 ans, il y étudie le cinéma en suivant notamment les cours d'Éric Rohmer, Jean Rouch et Serge Daney, jusqu'à obtenir un doctorat de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.[réf. nécessaire] En janvier 2002, muni d'un passeport français[réf. nécessaire], il retourne en Irak et y tourne Retour à Babylone, un documentaire dans lequel il s'interroge : « Que sont devenus mes amis d’enfance ? Qu'est-ce que la vie d'ici a fait d'eux ? Qu'est-ce que la vie d'ici aurait pu faire de moi si je n'avais pas choisi de suivre ailleurs le cours de ma destinée ? » En filigrane de cette quête-enquête dans la terre natale transparaît la situation dramatique d’un pays meurtri par les années de guerre et de dictature. Un an plus tard, en février 2003, devant l’imminence d'une nouvelle guerre, il retourne de nouveau en Irak et entreprend de filmer les siens. Rentré en France quand l'invasion américaine de l'Irak commence, il n’a plus de nouvelles de ses proches. Il revient en Irak deux mois plus tard et découvre un pays secoué par la violence, qui semble n’avoir échappé au cauchemar de la dictature que pour tomber dans le chaos, un pays où pourtant tout demeure possible, le meilleur comme le pire. Ce moment historique constitue la matière de son second documentaire, intitulé Nous les Irakiens.[réf. nécessaire] En 2008, il termine son premier long métrage de fiction, L'Aube du monde, tourné en Égypte et interprété par Hafsia Herzi et Hiam Abbass.

En 2015, il revient au cinéma documentaire avec Homeland : Irak année zéro, long métrage d'une durée de cinq heures et demie. En 2018, son nouveau long métrage de fiction, Yara, tourné au Liban, est sélectionné dans la compétition internationale du Festival international de Locarno
wikipedia




Telephonearabe 2005-2014