petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Vendredi 24 Mai 2019
Du lundi 08 avril au vendredi 19 avril 2019
JOHN
WAJDI MOUAWAD | STANISLAS NORDEY

“ NELLY - Pourquoi tu n’as rien dit ?
Pourquoi je ne t’ai pas entendu ?
Pourquoi je n’ai rien compris ?
Pourquoi ta peur et ton monde
sont restés fermés ? ”

Ce texte, un des tout premiers écrits par Wajdi Mouawad en 1997, est mis en scène par Stanislas Nordey dans une esthétique volontairement minimaliste et frontale. Il nous invite à pénétrer dans la tête et dans le corps de John, un être bien vivant qui exprime sa solitude, son désespoir, sa colère.
A l’origine de ce texte, il y a une commande dont le thème était l’intolérance. Wajdi Mouawad a choisi de “ retourner ” cette question pour défricher un terrain peu exploré : l’intolérance envers soi-même. Qu’est-ce qui fait que tant de jeunes gens ne supportent plus “ la vie ” ? Pour moi, le suicide n’est pas le sujet de la pièce. Il est la conséquence d’un état général qu’on peut appeler le “ mal-être ”, mais ce qui est surprenant chez John, c’est qu’il l’exprime avec une vitalité immense. Au point qu’on pourrait se demander : est-ce qu’il a de vraies raisons de mettre fin à ses jours ? Cette question nous renvoie à une autre tout aussi essentielle : comment mesurer la douleur de quelqu’un ? Comment mesurer l’impact de ce qu’on pourrait qualifier de petites phrases, de petits faits ? Qu’est ce qui donne envie de dire “stop” à tout ? Damien Gabriac

John est un spectacle qui déclenche la parole, car il aborde un sujet tabou : le suicide des adolescents. John, jeune homme québécois, ne les représente pas, mais il est l’un d’eux.

Ce texte de jeunesse de Wajdi Mouawad est mis en scène par Stanislas Nordey, directeur du Théâtre National de Strasbourg. Une première version de John a été présentée à des lycéens dans le cadre du programme Education & Proximité mis en place par le TNS, La Colline-théâtre national et La Comédie de Reims.

Damien Gabriac est comédien, metteur en scène et auteur. Il a été élève à l’école du TNB de 2003 à 2006. Il y rencontre Wajdi Mouawad lors d’un atelier et Stanislas Nordey, alors directeur pédagogique de l’école. Il était Simon dans Incendies, que les spectateurs du Théâtre des Quartiers d’Ivry ont pu découvrir en 2012.

Wajdi Mouawad
Auteur, metteur en scène et comédien, il passe son enfance au Liban, son adolescence en France et ses années de jeunesse au Québec. Diplômé en interprétation de l’École Nationale de Théâtre du Canada en 1991, il co-fonde sa première compagnie avec Isabelle Leblanc, le Théâtre Ô Parleur. De 2000 à 2004, il dirige le Théâtre de Quat’Sous à Montréal. Artiste associé au 63è Festival d’Avignon, il y présente Le Sang des Promesses (Littoral, Incendies, Forêts, Ciels). Directeur artistique du Théâtre français du Centre national des Arts à Ottawa de 2007 à 2012, il est ensuite associé avec ses compagnies de création Abé Carré Cé Carré-Québec et Au Carré de l’Hypoténuse-France au Grand T à Nantes. Nommé en avril 2016 à La Colline - théâtre national, il y crée Tous des oiseaux en 2017 et Notre innocence en 2018.

Stanislas Nordey
Metteur en scène de théâtre et d’opéra, acteur et pédagogue, il crée, joue, initie de très nombreux spectacles depuis 1991. En tant qu’acteur, il joue sous les directions de Christine Letailleur, Anne Théron, Wajdi Mouawad, Pascal Rambert, Anatoli Vassiliev, Simon Delétang. Depuis 2014, il dirige le Théâtre National de Strasbourg et son École où il engage un important travail en collaboration avec 20 artistes associés. Il met en scène principalement des textes d’auteurs contemporains tels que Gabily, Karge, Lagarce, Mouawad, Crimp, Handke… revient à plusieurs reprises à Pasolini et collabore depuis quelques années avec l’auteur et metteur en scène allemand Falk Richter.
Ces dernières saisons, il crée Je suis Fassbinder, en duo avec Falk Richter et Erich von Stroheim de Christophe Pellet. Après John, il créera cette saison Qui a tué mon père d’Edouard Louis.

Plus d'infosici


Théâtre des Quartiers d’Ivry - Centre Dramatique National du Val-de-Marne Manufacture des Œillets 1 place Pierre Gosnat - 94200 Ivry-sur-Seine


Telephonearabe 2005-2014