petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mardi 23 Avril 2019
Jeudi 25 avril 2019 à 19h00 | CONCERT

Une ode à cette citadelle aux ruelles labyrinthiques qui surplombent le port et la baie d'Alger, et où est né, aux débuts des années 1920, le Chaabi, littéralement "Populaire ", un genre musical qui puise ses racines des Noubas arabo-andalouses. Cette musique, éminemment savante et élitiste, chantée en arabe littéraire, égayait les cours royales et les salons de l'aristocratie du Maghreb dès le 10ème siècle.

Le Chaabi a eu pour grands maitres précurseurs Cheikh Nador, Hadj M'rizek et d'autres, mais surtout le génie inventeur El Anka. Surnommé "Le Cardinal", il sut populariser et rendre accessible cette musique en la libérant de la rigueur orchestrale quasi-sacrée des interprétations figées, propres aux musiques classiques et en la conjuguant aux textes des grands poètes et auteurs du "Melhoun", une sorte de chant narratif et monotone, mais à la profondeur poétique d'une éblouissante beauté.

Le Chaabi s'est alors ouvert aux influences des musiques du monde et s'est enrichi de nouvelles sonorités à la faveur des métissages avec les musiques du pourtour méditerranéen.

Chanté en arabe dialectal ou en kabyle, ses textes, telles les complaintes du Fado, du Blues ou du Flamenco, nous décrivent les vicissitudes du quotidien, le mal être et les frustrations diverses, ils nous parlent de spiritualité et de méditation, nous racontent l'exil et ses peines, mais aussi la joie et l'amour de la vie, l'amour des proches et d’autrui, et l'amitié.

C'est justement à travers une histoire d'amour racontée tout au long du spectacle que l'on découvrira les multiples facettes du Chaabi.





Jeudi 25 avril 2019 à 19h00 | DEBAT ET CONFERENCE


Organisés par l'Institut du monde arabe en partenariat avec l’iReMMO, l’AFP et le Collège de France, des Rendez-Vous de l'actualité incontournables pour décrypter l’actualité. La séance du 25 avril 2019, intitulée « Vers une nouvelle Algérie ? », réunira, autour de la journaliste Rachida El Azzouzi, le politologue Hasni Abidi; l'ancien ministre Smaïl Goumeziane et l'écrivaine et philosophe Razika Adnani





Mardi 23 avril 2019 à 19h00 | CINEMA SEANCE UNIQUE

Liban, 1975. Suite à l’enlèvement de son père par des inconnus, Tolal doit assumer le rôle de chef de clan. Par devoir et par obligation, il quitte sa fiancée Soraya et part rejoindre sa campagne natale pour mener ses hommes dans une guerre à laquelle il ne croit pas. Enceinte et prête à tout pour l’aider, Soraya s’engage alors dans une périlleuse mission pour tenter de libérer le père de l’homme qu’elle aime.





Samedi 11 mai 2019 à 20h30 | THEATRE

Le génie de Beyrouth
Conte par L’oncle Selim

Beyrouth, 1982… Pendant la guerre, un immeuble abrite sur plusieurs étages des familles de confessions diverses : chrétienne, musulmane sunnite, musulmane chiite et druze. L’Oncle Selim raconte l’atmosphère de cette ville assiégée à travers le quotidien de chacune d’elles. Malgré la tension et le tragique environnants, cette cohabitation provoque « Le génie de Beyrouth », illustrant la vie en parallèle de la dévastation.





Du mercredi 14 novembre 2018 au dimanche 28 juillet 2019 | EXPOSITION

Exposition à la Galerie des donateurs et rétrospective À l'occasion du dixième anniversaire de sa disparition, hommage à Youssef Chahine, cinéaste à la croisée des cultures orientale et occidentale.

L'exposition, du 14 novembre 2018 au 28 juillet 2019, est élaborée à partir du riche patrimoine en collection à la Cinémathèque française, dont les premiers versements furent initiés par le cinéaste lui-même auprès du fondateur de l'institution, Henri Langlois, et poursuivis par la famille de Youssef Chahine jusqu'à très récemment. Une promenade au cœur des mondes de Chahine, évoquant ses inspirations, ses passions, ses coups de cœur, ses coups de gueule. Le parcours d'un maître de la mise en scène, d'un homme amoureux. La rage de vivre, La rage au cœur.





Jeudi 25 avril 2019 à 20h00 | CINEMA LES SALLES

Les Rendez-vous du Cinéma Tunisien vous proposent pour le mois d'avril le film franco-tunisien de Walid Mattar «Vent du Nord». Ce film raconte les trajectoires de Hervé, le français et Foued, le tunisien, qui se ressemblent. Walid Mattar, sera parmi nous pour un échange avec vous.




video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014